Victor Cupsa

Biographie Expositions Dessins Enchères Vidéo Collection Bibliographie Contact

Peintures et presse...    1 - 2 - 3 - 4 - [5] - 6 - 7

Il est roumain, originaire de Dej où il naquit en 1932. On parle de lui en France depuis plusieurs années car son œuvre chargée de mystères et de symboles intrigue et dérange. Pas d'étiquette pour Cupsa. Le réalisme fantastique ? Peut-être, mais pas seulement. Un art éminemment actuel conçu autour du passé à partir d'images obsessionnelles (autoportraits en Christ, oiseaux-œil, etc.).

M.C. HUGONOT
Le Figaro Magazine
29 mars 1980

'Stygmate' - zoom...
'Stygmate' - 130x97 Huile sur toile 1974
Collection privée
'Chemins après la chute' - zoom...
'Chemins après la chute' - 195x130 Huile sur toile
Collection privée
'Oeuf funambule I' - zoom...
'Oeuf funambule I' - 115x80 Huile sur toile 1978
Collection privée
 

Peintre seul, hanté par ses images magnifiques, Victor Cupsa exprime avec force ses rêves symboliques où l'espace-temps se manifeste en un langage mythologique. Espoir de la terre faisant surgir l'arbre, échelle morcelée offerte aux multiples voies vers un avenir lumière incertain et fragile comme l'œuf funambule soutenant « l'oisceil » qui appelle. Cri de la terre aux multiples soleils, l'œil du peintre se réfléchit et tente de saisir une vision neuve de notre culture.

Le Méridional 24 juillet 1980

'Masque suspendu' - zoom...
'Masque suspendu' - 81x65 Huile sur toile 1975
Collection privée

De tableaux en tableaux, on vous suit, M. Cupsa, dans votre quête désespérée de Connaissance. On s'arrête. On s'interroge et, soudain, tous nos tics-angoisses reviennent en surface : on se prend les mains, on se tire les peaux de nos lèvres gercées, on se lisse une mèche de cheveux. Toujours, votre parcours est le nôtre et vous avez raison : la sérénité ? Comment peut-on être serein ? Quelle question stupide ! Comme vous, de tableaux en tableaux, on essaie, parfois fort imprudemment, avouons-le, d'ôter son masque, d'ôter ses masques. Mais pour comprendre quoi ? Cet univers incompréhensible dont seulement quelques bribes nous échappent ? L'acte de création ?

Chantal CHABERT
Le Progrès 10.4.81