Victor Cupsa

Biographie Expositions Dessins Enchères Vidéo Collection Bibliographie Contact

Peintures et presse...    1 - 2 - 3 - [4] - 5 - 6 - 7

'Couple II' - zoom...
'Couple II' - 100x100 Huile sur toile 1975
Collection privée

Derrière le visible, Cupsa se fraie un chemin vers l'invisible : un univers impénétrable qu'il exprime dans un langage symbolique. Comme Chirico peignait des cités mortes, Cupsa montre des personnages pétrifiés, femmes nues, chevaliers en armure statufiés, paysages de montagne en forme de maquettes. Rien ne vit. Dans ce monde de glace et de marbre, seuls les rapaces aux ailes déployées ont un visage humain, de même que le peintre dans son autoportrait.
Cette toile, Yalta, le représentant crucifié sur la couronne de la statue de la liberté indique les préoccupations idéologiques de Cupsa : l'autodestruction de notre civilisation.
Une nouvelle tendance de la peinture figurative s'épanouit dans le symbole et l'allégorie, elle fait déjà florès aux Etats-Unis. Cupsa suit cette voie.

J. WARNOD Le Figaro 2 mars 1978

'Yalta' - zoom...
'Yalta' - 116x89 Huile sur toile 1973
Collection privée

Dans une lecture moins linéaire, le dessin provoque davantage la visualisation d'un visage, où s'accolent, en une métamorphose fusionnelle, toutes les substances, tous les ordres : minéral, végétal, charnel. Le beau s'accouple au bizarre. Tout est arrêté, suspendu, attentif. Au-delà du jeu arbitraire des formes et des images que Cupsa articule dans une alliance de rigueur et d'absolu, sourd une secrète unité entre l'homme et l'univers. Le caractère irrationnel et fantastique des mises en scène, fenêtres ouvertes sur l'inconscient, le spontané de l'expression poétique, s'alliant aux éléments naturels (cimes des montagnes, arbres, pierres, oiseaux), fait jaillir des surréalités multiples, escaliers infinis de l'imaginaire. Les œuvres, telles des médiums entre un chaos inacceptable et les sphères nouvelles d'une spiritualité libératrice, proposent leurs énigmes aux voyageurs perdus du cosmos.

Claudia PALUEL-MARMONT
Les Nouvelles Littéraires
29 mars - 5 avril 1979

'Floraison II' - zoom...
'Floraison II' - Huile sur toile 1979
Collection privée
 
'Solution de continuité II' - zoom...
'Solution de continuité II' - 130x97
Huile sur toile - Collection privée
'Sans titre I' - zoom...
'Sans titre I' - Huile sur toile 1983
Collection privée
 

A l'heure où tant d'hurluberlus se réclament impudemment du surréalisme, Victor Cupsa nous entraîne, lui, dans un monde véritablement étrange, où les visages de femme se décomposent en plusieurs couches de masques successifs, où une douloureuse statue de la Liberté devient couronne d'épines, et où les murs et les corps dégoulinent de larmes; ailleurs, ce navire à deux proues, qu'immobilisent les vents contraires, des arbres qui se transforment en ailes, quelques manteaux inhabités sous le cintre des potences, le grand et tragique « Condottiere », et l'enfilade glacée du «Chemin à travers tableaux» : Cupsa se dirige vers les corridors de l'indicible et la rigueur de sa technique ne confère que plus de poids à sa morgue visionnaire.

R. Delneufcourt