Victor Cupsa

Expositions Peintures Dessins Enchères Vidéo Collection Bibliographie Contact

Biographie

  • Né le 23 avril 1932 à Dej en Roumanie.
  • Etudes dans diverses villes de garnison en Roumanie au gré des mutations du père.
  • 1940 - suite au Diktat de Vienne (Hitler / Mussolini) la famille se réfugie au Sud de la Roumanie.
    C’est le début de la série d’évènements dramatiques de l’avant guerre, de la
    guerre et de l’après guerre.
  • 1950 - Entrée à l’Ecole Vétérinaire d’Arad.
    En parallèle, suit assidûment les cours de dessin et peinture à l’Ecole d’Arts Plastiques de la même ville.
  • Entre 1947 et 1965 (date du départ pour Paris) - assiste à la destruction de la société civile et de la paysannerie dite riche (Koulacs) et à l’instauration par la terreur de la société collectiviste par le gouvernement mis en place par la "Glorieuse Armée Rouge".
    Le spectacle, s’il passe apparemment et momentanément inaperçu, aura des effets profonds, indélébiles, qui se manifesteront plus ou moins tardivement.
  • 1955 - Travaille au Laboratoire Régional de bactériologie vétérinaire d’Oradea.

  • Continue les études du dessin et de la peinture à l’Ecole d’Arts Plastiques d’Oradea sous la direction du sculpteur Josif Fekete. La relation de professeur à élève se transformera avec le temps en une longue et indéfectible amitié.
    Commence à exposer dans des expositions de groupe à Oradea.
  • 1961 - Quitte la profession de vétérinaire pour se dédier exclusivement à la peinture.
  • 1962 - Première exposition personnelle à Bucarest, salle Magheru.
  • 1965 - Exposition salle Teatrul Mic à Bucarest.
    Participe, en tant que scénographe, au spectacle de poésie de Jacques Prévert
    mis en scène par Radu Penciulescu au même théâtre.
    Gagne le concours de la Jeune Peinture à Bucarest et représente la Roumanie
    à la IVe Biennale des Jeunes Artistes à Paris en compagnie de George Apostu,
    Vladimir Setran et Octav Grigorescu.
    Vient à Paris pour la Biennale et décide d’y rester devenant "réfugié des pays de l’Est"; commence ainsi la période de l'exil.
    L’effervescence dans le domaine des Arts Plastiques à Paris au cours des années soixante, l’obsession de la liberté, conduisent à une recherche pour sortir du "cadre" classique, rectangulaire ou carré.
  • Entre 1967 et 1968 - crée le concept de Métaobjet.
  • 1968 - Exposition Personnelle à la Galerie Zunini à Paris (Directrice Madame Lévêque)
               Exposition Personnelle à la Galerie de Sphinx à Amsterdam.
               Exposition Personnelleà la Galerie Creuze à Paris
  • 1970 - Exposision au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris. ARC. (Direction Pierre Gaudibert), intitulée "Espace Métaobjectal"
    Certaines œuvres sont en mouvement. La composante sonore de l’ensemble est la création de Joanna Bruzdowicz.
    Peu de temps après, crise de création majeure due au constat des limites du moyen d'expression choisi et à la crainte de tomber dans le piège de la répétition à l'infini d'une même "formule"; pendant un an, aucune activité plastique.
  • Reprise de l’activité picturale en 1972.
  • En 1977 - obtient la nationalité française.
  • Entre 1972 et 1980 - plusieurs expositions personnelles à Paris, en Province et à l’Etranger.
  • Entre 1980 et 1985 - collaboration étroite avec la Galerie Bourg de Four de Genève.
  • En 1986 - se retire de la vie artistique et reprend une activité professionnelle en tant que vétérinaire
  • De 1995 à 1998 - période d’activité picturale intense sans manifestation publique.
  • 2012 - Les éditions numériques "Lettroplis" publient les "Cahiers d'atelier", textes accompagnés de 68 reproductions de peintures et de 18 dessins. L'ouvrage peut être téléchargé sur le site "Lettropolis" (cliquer ici).
  • 2014 - Parution chez le même éditeur de « Chemin à travers tableaux », version papier. Les textes étant accompagnés par 70 reproductions.
  • 2017: Parution du livre "Solstice d'hiver" ( solde de tout compte). Yvelinédition.

Biographie présente sur www.artistbiography.com

'Rève équestre' - zoom...
Victor Cupsa